Calanques de Marseille

Les photographies d'Olivier Monge sont spectaculaires. Le volume de travail pour les réaliser est énorme.

Gloire aux travailleurs ! Crapahuter dans les Calanques sur des hauteurs inaccessibles.
Veiller la nuit  pour tenir la durée de prise de vue et au total ne pas célébrer uniquement cette immense beauté naturelle des calanques mais y accrocher encore des signes lointains de vie... traces de navires, verts luisants. L'onirique, le physique, l'engagement sont les moteurs de ce regard sidérant.
La mer est territoire absolu, surréaliste. La puissance de transfiguration de ces photographies est peu commune. Oliier Monge manipule le réel et pervertit sa beauté naturelle. Il est imprudent et devra rendre compte à l'Archange Gabriel.

Rudy Ricciotti

retour
counter

Calanques de Marseille

<
2013-2016
2013-2016
2013-2016
2013-2016
2013-2016
2013-2016
2013-2016
2013-2016
caption
>